Rencontre entre deux mondes

EPN Mons

Ce jeudi 11 mars, pour la semaine numérique les EPN de Mons et d’Estinnes se sont connectés pour une animation en commun avec des classes de primaire.

L’EPN de Mons a accueilli une classe de l’Institut Provincial d’Enseignement Spécialisé de Ghlin  dont les  enfants présentent des déficiences auditives.

L’EPN “Le fil d’Estinnes” a quand à lui accueilli des enfants de 3° primaire d’estinnes-au-mont.

A la base du projet les enfants devaient se présenter d’un côté comme de l’autre mais un problème technique n’a permis la présentation que des élèves d’Estinnes.

En effet, Mons avait l’image et le son et Estinnes que le son mais l’animation a tout de même eu lieu et ce dans de bonnes conditions.

EPN Estinnes

Les enfants  avaient appris à se présenter en langue des signes, message bien reçu du côté de Mons car ils ont pu déchiffrer le prénom de tous les participants. Démarche que nos petits montois ont très apprécié. Présentation faite, place aux jeux de dessin en ligne et collaboratif sur flockdraw.com. Les enfants dessinaient chacun à leur tour, une fois Mons, une fois Estinnes. Les élèves inscrivaient la réponse sur le clavier. Une rencontre qui a été appréciée des deux côtés et que l’on va renouveler dans les mois qui suivent.

Merci à Jeanine Palwak et Régine pour leur aimable participation

EPN, un espace de coeur

Dans un Espace Public Numérique,
On ne fait pas que de l’informatique …

Des conversations en tous genres, des débats qui se déclenchent et qui dévient vers d’autres sujets, des aides, des entraides, de la sociabilité et bien plus encore….

Depuis le mois d’octobre a débuté un groupe d’initiation à l’informatique. Ce groupe est composé d’une mixité assez large tant au niveau générationnel que social.

Cette mixité entraîne une richesse à tous points de vue. Les plus âgés se font aider par les plus jeunes, les plus jeunes se font conseiller par l’expérience de leurs aînés et chacun y trouve son compte dans des domaines différents, le tout dans une ambiance familiale et de confiance.

Hormis ces gratifications, il arrive quelques fois des aides particulières comme le cas de cette dame sans emploi qui, par manque de moyens, ne peut s’acheter un ordinateur. S’étant confiée à une dame plus âgées, cette dernière en a parlé à son mari. Ils se sont renseigné pour réparer leur ancien ordinateur lequel sera remis à neuf pour une centaine d’euros, montant que la dame s’engage à rembourser petit à petit.

Voilà aussi à quoi sert un EPN, il apporte beaucoup de choses. Il est un lieu où l’on vient apprendre à communiquer avec les nouvelles technologies mais aussi à communiquer humainement.