Passeport TIC et Serious Game

Dernière semaine de cours pour les écoles du primaire de l’école communale d’Estinnes-au-Mont. Pour rappel, l’évaluation de fin d’année du programme Passeport TIC avait pour thème, cette année, les jeux olympiques où les enfants devaient créer, via un logiciel de traitement de texte, une fiche pour un jeu des 7 familles.

Pour clôturer le cours et lâcher du lest, quoi de mieux qu’un Serious Games à la fois ludique et didactique. Et pour rester dans le thème de l’évaluation, les enfants ont pu découvrir différentes disciplines des jeux olympiques avec Olympic Video Games, un Serious Game, à la fois Advergame pour le plus grand plaisir des enfants.

Comment occuper les enfants en fin d’année scolaire

Nous sommes à l’avant-dernière semaine avant les grandes vacances. Comme présenté dans le précédent article, les enfants ont eu une évaluation Passeportic, une initiative du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Comment, maintenant, les occuper de manière instructive tout en étant ludique ? Très simple, et comme je suis spécialisée dans le domaine des Serious Game, avec notamment le blog.seriousgame.be, autant se servir de ce qu’on a sous la main.

Lorsqu’on veut utiliser un Serious Game dans le cadre d’un EPN, il faut tout d’abord choisir un thème ou une matière. En effet, le nombre d’applications étant vaste, il est préférable de se donner des objectifs.

J’ai donc choisi, pour cette semaine, les mathématiques, matière qu’ils ne cesseront d’utiliser tant dans la vie scolaire que professionnelle plus tard.

Voici donc, les trois Serious Games qu’ils ont utilisé :

Le café des Mathadores,

Flashmaths,

M.A.R.S.

Et si vous pensez ne pas les intéresser à la matière avec des Serious Games tels que ceux-là, détrompez-vous, car ils s’y amusent beaucoup.

Sensibilisation aux énergies via les Serious Games

lachezprise03 Dans le cadre des Ateliers de la Découvertes, un atelier a eu lieu au sein de l’EPN ce mercredi 25 janvier.

Le choix de la thématique étant libre, nous avons choisi les énergies comme sujet d’activité en utilisant quelques Serious Games destinés à sensibiliser au Développement durable.

Le but étant, dans un premier temps, de faire comprendre aux enfants ce qu’est l’énergie, quels sont les moyens existants, quels sont ceux qui se distinguent pour le développement durable et enfin, comment faire des économies.

Les outils ne manquent pas dans le domaine, nous avons donc joué à Power Up qui consiste à déplacer une éolienne en fonction du vent et un panneau solaire en fonction de la lumière, le but étant d’apporter en un minimum de temps, l’énergie nécessaire pour un ensemble de maisons.

Ensuite, nous sommes passés à Energuy, un Serious Game privilégié à l’EPN tant il a du succès. L’objectif étant de trouver toutes les énergies de la maison, du garage aux chambres à l’étage, en un minimum de temps.

Après quoi, les enfants ont pris le rôle d’un super héro en chasse au gaspillage dans Energyville.

Et enfin, Lâchez-Prise dans lequel une famille assez loufoque à besoin d’aide pour régler certains problèmes de consommation.

Avant de démarrer les jeux, nous avons posé quelques questions aux enfants pour connaître leur niveau de connaissance. Force de constater que sur 14 enfants, 2 d’entre eux connaissent les problèmes actuels concernant notre planète et que les différentes sources d’énergie sont très peu connues.

Ces mêmes questions ont été posées en fin d’atelier, et nous pouvons prétendre l’efficacité de l’usage de Serious Games au vu de leurs réponses.

Faire un portrait à la Picasso

01-Buste de femme Voilà, les vacances sont terminées et les enfants ont repris les ateliers à l’EPN en continuant la découverte de l’art par les nouvelles technologies.

Cette semaine a été consacrée à l’illustre Pablo Picasso. Comment ne pas passer par lui en sachant qu’il a passé toute sa vie à dessiner comme un enfant.

 

“Dans chaque enfant, il y a un artiste. Le problème est de savoir comment rester un artiste en grandissant” [Pablo Picasso]

01-Pablo_picasso_1

Peintre et sculpteur, il est né à Malaga en Espagne en 1881 et s’il peint dès l’âge de 8 ans, c’est grâce à l’encouragement de son père qui était lui-même peintre et professeur de peinture. De l’Académie de Barcelone à l’Académie de Madrid, il renonce vite aux études dont les concepts ne lui conviennent pas.
Il va rejoindre un ami dans levillage de Pallarès où il partage la vie de paysan. "Tout ce que je sais, je l’ai appris dans le village de Pallarès"
Plus tard il ira vivre à Montmartre où il y rencontre tous les plus grands artistes de l’époque, poètes, écrivains, peintres et sculpteurs.

Autoportrait Picasso Femme au chapeau bleu,1939 (3 octobre) jeune fille devant le miroir

Tout au long de sa vie, il réalise 13.500 peintures, 100.000 dessins et gravures et 300 sculptures. Il est considéré comme l’un des peintres les plus importants du 20è siècle.

On remarque 4 périodes dans ses peintures :

  • La période bleue : due à la couleur dominante de ses tableaux. C’est aussi une époque triste puisqu’il perd son meilleur ami qui se suicide.
  • La période rose : joie, inquiétude de l’existence et amour puisqu’il rencontre sa première femme.
  • La période africaine : où il étudie beaucoup les sculptures africaines
  • Le cubisme :  nombreuses recherches sur la géométrie et les formes

     

    Après avoir parcouru ses œuvres (plus spécifiquement les portraits) et un condensé de sa biographie, les enfants ont, à leur tour réalisé un portrait à la Picasso grâce à Mr Picasso Head, outil en ligne  créé par créé par Ruder Finn Interactive et permettant, à l’aide des formes de bases qu’utilisait notre artiste de faire de jolies créations.

    alex cassandra loick margaux maureen oceane roseambre enora eva jonathan kimberley malcom zohra

  • Sciences et civilisation à l’EPN

    astronaute Après un peu de technique en apprenant le clavier, les 2è et 3è années primaire de l’école communale d’Estinnes-au-Mont sont devenus, l’espace d’un instant, des astronautes en tentant de brancher dans un ordre à respecter les différents éléments d’une navette spatiale pour permettre le décollage.

    Le mystère de la base lunaire est un jeu destiné aux 8-12 ans, qui consiste en la simulation d’un astronaute prêt à décoller pour s’aventurer dans l’espace.

    momies01Après un voyage dans l’espace, nos petits aventuriers sont retournés dans le temps vers l’Egypte ancienne avec les Fascinantes momies d’Egypte. Plus de 2500 années de retour en arrière pour découvrir les rituels funéraires de la momification.

    momie02 3 étapes sont à remplir avant de pouvoir accéder pour mériter une place dans la chambre des sarcophage et se voir offrir un fond d’écran portant leur nom en hiéroglyphes.

    La première partie consiste à découvrir les différentes étapes de la momification en les remettant dans le bon ordre.

    La seconde demande de déposer les viscères dans dans chacune des canopes respectives.

    Et enfin le troisième qui consiste à soumettre le cœur à la pesée devant le dieu Osiris pour atteindre le Royaume des morts.

    Maxetom, jouer pour apprendre

    Afin de renforcer les cours de lecture classique, les 1ère années ont, cette semaine, découvert Maxetom, un site ludique destiné aux enfants de la maternelle et début primaire.

    Maxetom est un site éducatif pour apprendre à lire le français, les langues étrangères,  à calculer mais également trouver des idées de loisirs créatifs.

    Quelques exemples :

    L’enfant débute en découvrant des exercices sur des sons différents. Dans un premier temps, il se trouve devant un décor et des objets. L’exercice consiste à trouver les objets contenant le son et de les placer dans le décor.

    Un autre a pour but de trouver les syllabes contenant le son ou encore attraper les sons en mouvements dans une zone ou encore des mots fléchés.

    A chaque exercice, l’enfant gagne une étoile et lorsqu’il a obtenu ses 6 étoiles, une surprise lui est accordée

    Atelier enfant : apprendre Internet en dessins animés

    Aujourd’hui, un enfant surfe sur Internet dès l’age de 7 ans. Par son apprentissage rapide, il devient vite autonome, c’est pourquoi il est utile de l’éduquer sur l’utilisation en tant que responsable en le sensibilisant sur les manières à adopter.

    Au cours de ces ateliers, les enfants découvrent Vinz et Lou, une série de 15 dessins animés de 2 minutes. Chaque épisode est accompagné d’un questionnaire interactif qui évalue leur compréhension, lequel est revu en groupe afin de donner des explications supplémentaires.

    Au cours des 15 dessins animés, ils apprennent le vocabulaire, ce qu’est Internet et à quoi sert-il, les éléments nécessaires pour pouvoir accéder à la Toile, mais aussi les dangers que l’on peut rencontrer comme les virus, les spams, chatter avec des inconnus, les données personnelles, …. autant les dangers que les attitudes à adopter afin de devenir un internaute averti.

    Ces ateliers rencontrent un succès auprès des enfants puisqu’ils apprennent tout en s’amusant et facilement. Un support que je conseille vivement auprès des EPN.

    Ateliers sur Développement Durable

    Le développement durable est une thématique de plus en plus utilisée au sein des écoles. On y apprend le tri des déchets, les causes de la pollution, les énergies et les bons ou mauvais gestes.

    Afin de donner une continuité de ce qui s’est fait dans la classe de Madame Cousin, l’EPN a réalisé un atelier avec pour support les Serious Games.

    Les enfants ont été ainsi confronté aux Réflexes planétaires qui consiste à adopter les bons gestes journaliers d’un enfant avant de partir à l’école comme fermer le robinet qui coule, éteindre les lumières, trier les déchets, prendre son vélo au lieu du  bus ou de la voiture, etc….

    Energuy est un jeu basé essentiellement sur les énergies. Ce jeu plein d’humour par les comportements du personnage fait déambuler le joueur dans les différentes pièces de la maison pour trouver les différentes sources d’énergie.

    Et enfin, aider Elmo de la Rue Sésame, à ramasser les détritus jetés dans des lieux publics et de les trier dans les poubelles adéquates.